• Legend of Zelda
  • Adventure of Link
  • A Link to the Past
  • Link's Awakening
  • Ocarina of Time
  • Majora's Mask
  • Oracle of Seasons
  • Oracle of Ages
  • The Wind Waker
  • The Minish Cap
  • Four Swords Adventures
  • Twilight Princess
  • Phantom Hourglass
  • Spirit Tracks
  • Skyward Sword
  • A Link Between Worlds
  • Tri Force Heroes
  • Breath of the Wild
  • jeux The Legend of Zelda

Le Spectacle Rock

Ecrit par Linkorange en mars 2013


Bonjour à toutes et à tous, internautes du Palais de Zelda ! Le dossier que vous vous apprêtez à lire est consacré à un clin d'oeil qui apparaît dans la majorité des jeux Zelda sortis à ce jour. Est-ce plus qu'un clin d'oeil... ? Je suis de cet avis-là. En effet, il est extrêmement rare de tomber sur un élément aussi discret et surtout aussi persistent que celui que je vais vous présenter dans ce dossier. Par ailleurs, les informations sur celui-ci sont assez rares sur Internet, car il est très peu connu. Bref, ce clin d'oeil, vous vous en doutez, ça s'appelle... le Spectacle Rock !

Mais qu'est-ce que le Spectacle Rock ?

Le Spectacle Rock, c'est ça :

Spectacle Rock

Deux rochers, identiques, placés côte à côte, l'un côté ouest, l'un côté est. Mais qu'est-ce que ces gros cailloux ont de si particulier qui me fait écrire un dossier sur eux ? Vous allez voir, cela vaut le détour. Car aussi nombreux soient les jeux Zelda que vous ayez pu faire, il est fort probable que vous soyez systématiquement passés à côté du Spectacle Rock.
Mais avant cela, pourquoi "Spectacle" Rock ? Qu'ont ces rochers de si spectaculaire ? Je dois vous l'avouer, la question est un peu piège. Car en vérité, le Spectacle Rock aurait dû s'appeler le "Spectacles" Rock. Nos amis linguistes auront compris : spectacles en anglais, ne veut pas seulement dire "spectacles" en français. Cela signifie également lunettes. Le Spectacle Rock est ainsi nommé, car les deux rochers forment une paire de lunettes.
En vérité, tout ceci vient de la langue originelle dans laquelle a été écrit le premier Zelda, c'est-à-dire le japonais. Comme vous pourrez le voir par la suite, dans la version originale du jeu, les deux rochers étaient nommés Megane Iwa, ce qui littéralement veut dire "Spectacle Rock" ou "Rochers Lunettes" en français (j'admets que cette dernière traduction est très moche, elle est seulement littérale). Megane signifie lunettes et Iwa signifie roche. Amusant, n'est-ce pas ?

Apparitions du Spectacle Rock dans la série

I) Le "vrai" Spectacle Rock

Entrons tout de suite dans le vif du sujet. Le Spectacle Rock a fait sa première apparition dans la série, comme vous avez pu le remarquer via l'image précédente, dans le premier opus, j'ai nommé The Legend of Zelda.

Mais avant de rencontrer lesdits rochers, un vieil homme pourra déjà vous les évoquer dans le jeu (ce qui est un luxe, vu le nombre de dialogues du jeu...). Cet homme se situe dans le donjon 8. Par ailleurs, saviez-vous que, pour une raison inconnue, dans la version japonaise du jeu, ce même dialogue est prononcé par un vieil homme qui se trouve dans le donjon 7 du jeu et non dans le donjon 8 ?

Spectacle Rock
(le donjon 8 est gris...)

Spectacle Rock
(... et le donjon 7 est vert. Les japanophiles arriveront certainement à lire dans la série de cinq caractères : "Megane Iwa". Nul doute : c'est bien du Spectacle Rock dont il est en train de parler !)

Mais qu'est-ce que ces deux gros cailloux avaient de si important ? Déjà, on peut noter que le Spectacle Rock se trouve tout en haut de la Death Mountain (littéralement "Montagne de la Mort" ou "Mont du Péril"), en H6 selon ce plan. Pour y accéder, il faut effectuer un véritable parcours du combattant, vaincre des monstres très puissants sur la route, et éviter les rochers qui vous tomberont dessus du haut de la montagne. En bref, vous l'aurez compris, accéder au Spectacle Rock est déjà une épreuve en soi.

Et pour cause, il est en vérité l'entrée du donjon 9, l'ultime donjon de la Quête 1 du jeu ! Pour y entrer, il suffit de poser une bombe contre le rocher de gauche (et encore fallait-il savoir, sans soluce, qu'il fallait poser une bombe là pour faire exploser ce pan de mur !). C'est le repaire de Ganon (initialement "Gannon" dans le premier opus, avec deux "n"), où ce dernier tient captive la Princesse Zelda. A noter que même si l'on trouve l'entrée plus tôt dans le jeu, le coeur du donjon est inaccessible, car pour y pénétrer il faut être en possession des 8 fragments de la Triforce de la Sagesse, que l'on récupère en battant les Boss des autres donjons. Pour l'anecdote, l'architecture de ce dernier donjon est telle que la map entière du donjon représente une tête de mort.

Mais le Spectacle Rock n'est pas apparu que dans le premier opus, sinon je n'en ferais pas tout un plat. Dirigeons-nous à présent du côté de Zelda II : The Adventure of Link, son successeur.

Ici, il va falloir éclaircir certains points. En effet, le monde d'Hyrule du premier et du second opus sont les mêmes, pour la simple et bonne raison que le second est la suite directe du premier : Link est le même personnage dans les deux jeux, ainsi qu'Impa, la servante de la Princesse, accessoirement. Cependant, vous aurez certainement remarqué que la carte n'est pas du tout la même ! Celle du premier épisode nous pousse dans un monde hostile, peuplé de monstres, dans lequel il n'y a que des vieilles sorcières et des vieux pervers qui vivent dans des cavernes. Cependant, dans le second, le monde est bien plus peuplé, ainsi nous nous retrouvons avec une multitude de villages avec leurs habitants.

Et pourtant, il y a un point commun entre ces deux cartes :

Spectacle Rock

Si l'on ne tient pas compte du "HAMMER" (on aura l'occasion d'y revenir à de nombreuses reprises dans ce dossier, ne vous inquiétez pas), on remarque que cette vieille femme, qui se balade dans la ville de Ruto, nous parle du Spectacle Rock ainsi que de la Death Mountain (d'ailleurs abrégé à cause du manque de place dans la boîte de dialogue). Et vu que les mondes de LOZ et AOL sont en fait le même monde, on ne peut qu'en déduire qu'il n'y a qu'une seule Death Mountain et par conséquent qu'un seul Spectacle Rock.
A partir d'ici, deux hypothèses, aussi valables l'une que l'autre, se confrontent :

* Soit le monde de AOL est la partie Nord d'Hyrule et le monde de LOZ la partie Sud, comme le montre la carte ci-dessous. La Death Mountain étant au sud du monde de AOL et au nord de celui de LOZ, et qui plus est le fait qu'il y ait un château avec des villes et des habitants dans AOL, nous conforte dans l'idée d'une séparation, le monde de LOZ étant la partie "sauvage" d'Hyrule.

Spectacle Rock

* Soit le monde de LOZ n'est en réalité qu'une petite partie de la carte de AOL, comme le montre cette image :

Spectacle Rock

En effet, on retrouve le cimetière à l'ouest, les Bois Perdus au sud-ouest, la Death Montain (avec le Spectacle Rock) au nord, le lac au centre (qui a exactement la même forme que dans le premier opus) ainsi que la forêt juste à côté. Par ailleurs, lorsque le joueur se déplace dans le monde de AOL, il se déplace sur une map générale que l'on appelle "Overworld", ou encore "World Map" : le monde est représenté à une échelle beaucoup plus petite, et ceci permet au joueur de parcourir de très longues distances assez rapidement. Le fait que le monde soit représenté à une échelle plus petite coïncide avec un monde de LOZ rétréci également.

Mais au final, quelle que soit l'hypothèse que vous préférez croire, les deux mènent à une seule et même conclusion : le Spectacle Rock est toujours là. Bien évidemment, chronologiquement, AOL se déroule quelques années après LOZ, ce qui fait que le repaire de Ganon a été déserté. On trouvera dans le rocher de droite (petite incohérence ici : celui qui a été détruit dans LOZ, c'est le gauche, et comme vous pouvez le voir sur le screen précédent, c'est celui de droite qui est détruit) des ruines, ce qui laisse penser à un vestige, très certainement le vestige du dernier donjon de l'épisode précédent alors déserté par les sbires de Ganon. Au bout de ces mêmes ruines, on obtiendra le Marteau, qui nous servira à détruire le rocher de gauche afin de trouver une potion augmentant la capacité magique de Link. On peut noter par ailleurs que les rochers paraissent bien plus petits que dans LOZ, ce qui confirme l'idée que le Link est ici "agrandi".

Le Spectacle Rock est en train de me faire couler beaucoup d'encre (virtuelle, heureusement !), et c'est très loin d'être fini : il apparaît également dans l'opus suivant sur Super Nintendo, The Legend of Zelda : A Link to the Past.

La Tour d'Héra est le quatrième donjon du jeu, où l'on obtiendra le Pendentif du Pouvoir. Il se situe au sommet de la Montagne de la Mort (encore "Death Mountain" en anglais). Lorsque le joueur se rendra dans la Montagne de la Mort, il pourra évoluer à l'intérieur des cavernes de la Montagne. Dans l'une d'entre elles, à côté d'un Quart de Coeur, Sahasrahla le Sage pourra vous parler via une plaque de télépathie. Il évoquera alors le "Rocher du Spectacle" :

Spectacle Rock

Mais !? On n'avait pas dit que "Spectacle" en anglais, ça désignait "lunettes" et non pas "spectacle" ? Eh bien oui, nous sommes là face à une erreur de traduction. En 1992, c'était monnaie courante, la localisation dans le secteur vidéoludique était loin de ce qu'elle est aujourd'hui. Toujours est-il que ledit "Rocher du Spectacle" se nommait bien "Spectacle Rock" dans la version anglaise du jeu et il apparaît en tant que tel dans le dialogue.

Spectacle Rock
(Sur le rocher de droite, un Quart de Coeur, et sur le rocher de gauche, le téléporteur qui nous a permis de venir du Monde des Ténèbres. Vous pourrez remarquer au passage que j'ai risqué ma peau pour prendre ce screen !)

On remarque tout de même que quelque chose a changé par rapport aux deux opus précédents : les rochers sont maintenant liés. Je ne suis pas expert en géologie mais on peut penser que les rochers se sont soit liés soit détachés avec le temps, selon la chronologie que l'on s'accorde à croire, si l'on décide de mettre LOZ/AOL avant ALTTP ou après. Mais ceci est un autre débat. D'ailleurs, si vous avez un avis sur la question, vous pouvez venir vous exprimer ici !
A noter que pour accéder au sommet du Spectacle Rock, il faudra passer par le Monde des Ténèbres, où il est "aplati", pour repasser grâce au Miroir Magique dans le Monde de la Lumière, sur le Spectacle Rock. Comme vous pouvez le voir, un Fragment de Coeur se trouve sur le rocher droit. Au milieu, l'entrée donne accès à un labyrinthe à l'intérieur même de la Montagne. Ceci prouve qu'il y a également dans cet opus une structure à l'intérieur même du Spectacle Rock.

Les événements des trois premiers Zelda se situant en Hyrule, il n'est au final pas si étonnant d'y retrouver à chaque fois le Spectacle Rock. Comme le quatrième opus de la série ne s'y déroule pas, j'en parlerai un peu après.
Mais pensiez-vous seulement que le Spectacle Rock n'apparaissait que dans les jeux Zelda en 2D ? Eh bien non ! Le Spectacle Rock existe également en trois dimensions, et c'est dans le célèbre The Legend of Zelda : Ocarina of Time qu'il apparaît pour la première fois en relief.

Dans OOT, le Mont du Péril, qui n'est autre que la Death Mountain dans la version anglaise du jeu, est un volcan en activité, et le joueur pourra accéder au cratère même de ce volcan. Et dans ce cratère, que trouvera-t-il ? ... Non, on s'en fiche de la Grande Fée ou des Pierres à Potins ! Oui oui, il trouvera bien la version 3D du Spectacle Rock.

Spectacle Rock
(Mais comment est-il arrivé au Cratère du Péril avec seulement trois coeurs et pas d'épée ?)

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi il y avait deux rochers identiques, là, en plein milieu de toute cette lave en fusion ? Moi non plus. Mais toujours est-il que vous pourrez trouver un Quart de Coeur au-dessus de l'un des deux rocs grâce à un Haricot Magique, et ça c'est bon à prendre. Plus sérieusement, si l'on pousse l'hypothèse un peu plus loin, on peut s'amuser à supposer que le Spectacle Rock contient en fait le Temple du Feu. En effet, le fait que l'entrée dudit Temple soit aussi basse dans le Cratère, que son orientation soit face au Spectacle Rock, et le fait que le donjon s'élève jusqu'à cinq étages, tendent à confirmer cette thèse. Par ailleurs, on pourra noter que l'objet que l'on récupère dans le Temple du Feu est la Masse des Titans, autrement dit, un marteau (en anglais, c'est le Megaton Hammer). Ne ressentez-vous pas cette impression de déjà-vu ?
Plus fort maintenant : si l'on regarde la carte du donjon, dans les hauteurs, on se rend compte qu'il se divise en deux parties assez distinctes : est et ouest. Quoi de plus naturel de comparer ceci à la map du Cratère du Péril ? On remarque également que les deux rochers sont séparés tels que l'un se trouve à l'est, et l'autre à l'ouest ! Coïncidence ? A vous de juger, moi, je ne pense pas.

Spectacle Rock
(La map du Cratère du Péril - encadré en rouge : le Spectacle Rock)

Spectacle Rock
(Les troisième et cinquième étages du Temple du Feu. Comme vous pouvez le voir, deux parties distinctes se "détachent")

Les deux rochers sont en fait de la lave qui s'est solidifiée ; en atteste la fumée qui en émane. Plusieurs années avant OOT, ce n'était que de la lave, et on peut se convaincre que plusieurs années après, ces rocs auront grandi. OOT se situant chronologiquement avant tous les autres Zelda (ou presque), il nous présente donc la genèse du Spectacle Rock. Rien que ça ! Et paradoxalement, le nom de ce dernier n'est jamais cité dans le jeu !
On pourrait même aller encore plus loin, et poser l'hypothèse que le Temple du Feu serait en vérité le donjon 9 de LOZ dans une version antérieure. En effet, il est clair que dans LOZ, le dernier donjon est construit dans le Spectacle Rock même. Par ailleurs, nous avons démontré un peu plus haut (et ce sans faire de maths) que le Temple du Feu se situait également dans le Spectacle Rock ! Aurait-on détruit complètement le Temple du Feu pour reconstruire le donjon 9, ou serait-ce le même bâtiment ayant souffert du poids des années ? En tout cas, la présence de magma dans les deux donjons contribue à assurer que c'est bien le même endroit. Pour le reste, c'est à vous de faire vos propres hypothèses...

Ocarina of Time n'est pas le seul Zelda 3D où figure le Spectacle Rock, je vous rassure : ce dernier peut également être visible en cell-shading. Eh oui, nous parlons bien là de ce très cher The Legend of Zelda : The Wind Waker !

Ce Zelda, comme les Zelda sortis sur GameBoy et GameBoy Color, possède une map divisée en cases. Ici, chaque case correspond à une île. Penchons-nous sur la case C2 de ce plan. Il s'agit de l'Île aux Binocles. Il est fort probable que cette île soit le vestige du Spectacle Rock de OOT alors englouti sous les flots. Pour l'image, la voici :

Spectacle Rock

Les plus perplexes me diront : "C'est quoi cette blague ?" En effet, seulement en voyant cette île, on peut penser que chaque élément dans la saga ayant la forme de deux machins identiques posés côte à côte peut faire office de Spectacle Rock (la poitrine de la Grande Fée de OOT pourrait donc être le Spectacle Rock si l'on raisonnait comme cela !). Mais penchons-nous sur la version anglaise du jeu : le nom de cette île, c'est la Spectacle Island. Ah, on comprend tout de suite mieux ! On comprend notamment d'où vient le "Binocles" de la traduction française, ce que j'expliquais au début de ce dossier. Par ailleurs, le Spectacle Rock se trouvait au sommet du Mont du Péril de OOT, dans son cratère. On peut penser que les deux rocs que l'on a vu précédemment ont continué à se former, jusqu'à dépasser de la montagne, pour ainsi être les deux pics les plus élevés du Mont. Ainsi, lorsque le déluge menant à TWW eut lieu, seuls ces deux sommets ont pu rester à la surface. Ceci reste cependant une hypothèse, qui peut être discutable.

La dernière apparition du véritable Spectacle Rock, c'est-à-dire en Hyrule, peu d'entre vous ont dû l'apercevoir. En effet, les deux rochers se situent également dans le méconnu The Legend of Zelda : "Four Swords Adventures".

En effet, dans le Niveau 3 : "Montagne de la Mort", et plus précisément dans le second stage : "Le Sentier", nos quatre héros doivent grimper tout en haut de la fameuse Montagne de la Mort. Et quelle surprise auront-ils au sommet en y trouvant le Roi Cuirassé, qui viendra les attaquer ! Eh bien, c'est pendant ce combat, que l'on voit le Spectacle Rock.

Durant ce combat, les deux parties du Spectacle Rock contiennent une ouverture. En effet, lorsque le Roi Cuirassé foncera dans l'un des deux rochers, il faudra y entrer, faisant ainsi switcher l'action sur l'écran de la GameBoy Advance, pour y trouver un marteau afin de lui frapper la tête (tiens, encore un marteau... décidément, cette impression de déjà-vu persiste !). Fait amusant : c'est la première fois dans la série où les deux rochers du Spectacle Rock ne sont pas tout à fait côte à côte.
Si vous êtes un connaisseur aguerri de la saga, vous n'êtes pas sans savoir que FSA se déroule en Hyrule. Pour ceux qui, comme moi, aiment s'attarder sur la chronologie de la série, l'apparition du Spectacle Rock dans FSA prouve un fait indéniable : FSA ne peut pas se dérouler avant OOT. En effet, comme nous l'avons remarqué, OOT présente la genèse du Spectacle Rock. Or ici, comme vous avez pu le voir sur l'image, les deux rochers sont très bien formés, et la Montagne de la Mort n'est pas un volcan, ce qui tendrait à dire qu'il a cessé son activité. Voyez donc les conclusions auxquelles peuvent nous amener ces deux rochers !

II) Les clins d'oeil au Spectacle Rock

Vous venez de voir toutes les apparitions du véritable Spectacle Rock. On peut dire qu'il aura traversé les âges, celui-là ! Et le plus drôle dans tout cela, c'est que dans OOT, TWW et FSA, son nom n'est même pas cité. Mais pourquoi je continue à écrire ce dossier si je vous ai déjà présenté toutes ses apparitions ? Eh bien, c'est très simple : il n'apparaît pas seulement en Hyrule. En effet, dans quasiment tous les jeux de la saga sortis jusqu'à aujourd'hui, il existe une version du Spectacle Rock. Bien évidemment, dans tous les jeux que je vais citer à partir de maintenant ça n'est qu'un simple clin d'oeil. Mais pourquoi faire un clin d'oeil aussi discret que celui-ci sans jamais le nommer ni insister dessus ? Coïncidence ? Je ne pense pas que nous aurons une réponse de sitôt... C'est en partie ce qui rend ce sujet si passionnant, si vous me permettez mon avis.

Ainsi, dans le premier jeu de la série qui ne se déroule pas en Hyrule, j'ai nommé The Legend of Zelda : Link's Awakening, alias l'opus préféré du créateur de la série, Shigeru Miyamoto, le Spectacle Rock apparaît en pur clin d'oeil sur l'île onirique de Cocolint.

(J'ai choisi la version DX du jeu, car j'ai pensé qu'une image en couleur serait plus agréable à regarder qu'une image en noir et blanc. Mais rassurez-vous : malgré les changements listés à cette page, tout ce que je vais dire ici est indépendant de la version du jeu !)

Impossible de louper le Spectacle Rock, vu qu'il se situe sur le chemin menant au huitième et dernier donjon du jeu, le Roc de la Tortue. On peut noter que pour s'y rendre, à l'instar de LOZ et ALTTP, on devra escalader la montagne, et des rochers nous tomberont dessus du haut de ladite montagne ! Voici la version DX du Spectacle Rock :

Spectacle Rock
(Là encore, j'ai souffert pour pouvoir vous montrer cette image...)

A l'intérieur de cette version du Spectacle Rock, il y a un lance-flamme contre le mur du fond, dont la gerbe enflammée fait très mal au joueur. Ce dernier devra faire l'acquisition du Bouclier Nv.2 pour pouvoir passer, sans quoi il trépassera.

Spectacle Rock

Il existe cependant une astuce, qui fonctionne que ce soit dans la version Noir&Blanc du jeu ou la version DX, qui consiste à tout de même passer au travers de la colonne de feu sans posséder le Bouclier Nv.2. En effet, il suffit au joueur d'avoir acheté au préalable une potion chez Monique la Lunatique, d'avancer dans les flammes et d'attendre qu'elles nous tuent. Ainsi, la potion agira et fera remonter sa vie progressivement : le joueur sera alors invulnérable tant que sa barre de vie ne sera pas à son maximum, et surtout il ne se fera plus repousser par les flammes, ce qui lui laissera tout juste le temps de passer à travers l'obstacle.

Link's Awakening était le premier jeu de la série ne se déroulant pas dans la célèbre contrée d'Hyrule. En effet, il se déroule à Cocolint, une île en plein milieu de la mer, qui peut-être n'est qu'un songe de Link. Eh bien il en est de même pour The Legend of Zelda : Majora's Mask : l'action s'y déroule à Termina, sorte de monde parallèle à Hyrule.

Termina n'étant pas en Hyrule, le Spectacle Rock ne peut s'y trouver qu'en tant que clin d'oeil. Et effectivement, si l'on se rend au sommet des Pics des Neiges, sur le chemin menant au Village Goron, on pourra accéder à la version du Spectacle Rock de MM :

Spectacle Rock
(Ne me demandez pas comment j'ai fait pour pouvoir atteindre une telle hauteur...)

Comme vous pouvez le voir sur l'image, sur cette map se trouve Tingle, qui par ailleurs a fait sa première apparition dans cet épisode. Si l'on fait fi du petit pilier au milieu, on pourra admettre que les deux rochers sont identiques. Dans celui de gauche, il y a un trou à l'instar du premier Zelda, à ceci près qu'il est protégé par de la glace (bon d'accord, si j'avais pris le screen de l'autre côté ç'aurait été le rocher de droite...). Il faudra en fait amener de l'Eau de Source Chaude pour faire fondre ce bloc de glace, pour ainsi accéder via le trou à une nouvelle source chaude. Ceci permettra de dégeler l'Ancêtre Goron qui se trouve sous l'une des grosses boules de neige que l'on voit sur l'image. Par ailleurs, si l'on marche sur les rochers, un Lobo (un loup) apparaîtra sur chacun d'entre eux et viendra nous attaquer. On peut également noter que l'on peut accéder à la course Goron par cette map, grâce à un Baril de Poudre.

Juste après Majora's Mask sortait un duo sur GameBoy Color. Il s'agit bien évidemment de The Legend of Zelda : Oracle of Ages et The Legend of Zelda : Oracle of Seasons. Ces deux jeux sont inextricablement liés, le premier se déroule dans la contrée de Labrynna et le second dans celle de Holodrum. C'est-à-dire, pas en Hyrule, en somme.

Ici, le clin d'oeil au Spectacle Rock est si discret, que la version anglaise ne suffira pas cette fois pour confirmer l'hypothèse du clin d'oeil. Non, il nous faudra cette fois-ci nous référer à la version japonaise des jeux, car même dans la traduction anglaise, le mot "Spectacle" n'est pas présent dans les endroits que je vais vous présenter.
Commençons par OOA. Dirigeons-nous plus précisément du côté de la Bibliothèque. Dans cette dernière, le joueur pourra obtenir, moyennant un voyage dans le temps, la Poudre de Fée, qui lui servira pour la suite de sa quête. La Bibliothèque est située sur une île qui se nomme l'Île du Monocle. Cette île est en fait découpée en deux parties, la Bibliothèque se trouvant sur la partie est. Ces deux "parties" forment en fait le Spectacle Rock version Oracle of Ages.

Spectacle Rock
(Avoir un livre pour toit, c'est pas commun...)

Pourquoi donc, me direz-vous ? Après tout, les deux parties de l'île en question ne sont pas tout à fait identiques, et cette dernière se nomme en anglais Eyeglass Island, donc pas de "Spectacle" à l'horizon. Non, comme je vous l'ai dit plus haut il faut se référer à la version japonaise, où l'île est appelée Megane Shima Shoka, qui veut dire littéralement en anglais "Spectacle Island" (on reconnaît le mot "megane", qui signifie "lunettes" !). Les traducteurs ont donc préféré une version non littérale du terme, peut-être plus naturelle, perdant ainsi le clin d'oeil au Spectacle Rock.

Quant à OOS, nous sommes soumis exactement au même problème. Allons dès à présent au Lac Monocle. Il y a deux îles, l'une à gauche, où se situe un coffre renfermant une simple Graine Gasha, et l'autre à droite, où le joueur pourra trouver un portail menant vers Subrosia. Pour l'anecdote, si le joueur se rend dans ce lac en été, alors celui-ci sera asséché et le joueur pourra alors accéder à une grotte secrète renfermant 100 rubis moyennant l'utilisation d'une petite bombe.

Spectacle Rock

En français, cet endroit se nomme donc le Lac Monocle. En anglais, c'est Eyeglass Lake. Et en japonais, c'est Megane Chi qui veut dire en anglais "Spectacle Pond", ou encore en français "Etang Monocle". En effet, d'après Wikipédia, il ne faut pas confondre étang et lac ! Si vous ne le saviez pas, vous vous coucherez moins bêtes ce soir ! Bref, tout ceci pour dire que nous avons là le Spectacle Rock de OOS. Vous aurez certainement noté que les rochers ici ne sont pas identiques, comme pour OOA.

Il est important de préciser que le Spectacle Rock n'apparaît pas dans tous les jeux de la série. Ainsi, dans Four Swords, The Minish Cap, Twilight Princess, Phantom Hourglass et Spirit Tracks, il n'a été découvert aucun clin d'oeil au Spectacle Rock à ce jour.

Dans la liste précédente, et étant donné tous les jeux dont je vous ai parlé jusqu'à présent, vous aurez certainement remarqué qu'il en manque un. En effet, penchons-nous pour conclure ce dossier sur le dernier-né de la série, paradoxalement le premier dans la chronologie, The Legend of Zelda : Skyward Sword.

Notons tout d'abord que Skyward Sword se déroule des centaines (des milliers ?) d'années avant Ocarina of Time. Or nous avons vu que le Spectacle Rock naissait dans OOT, ce qui fait qu'il ne peut pas exister dans Skyward Sword. C'est pour cela que le Spectacle Rock de ce dernier n'est qu'un clin d'oeil.
Le plus étonnant ici, c'est que le joueur ne pourra jamais voir le Spectacle Rock dans tout le jeu ! Où qu'il se rende dans le jeu, il ne pourra jamais l'apercevoir. Et pourtant il existe bel et bien. Etrange, non ? Sans plus attendre, je vous présente ledit Spectacle Rock, le dernier en date de la série :

Spectacle Rock

Vu qu'il n'était pas évident à voir, je l'ai encadré en rouge. Mais je dois avouer que je suis mitigé ici : est-ce un clin d'oeil, ou une simple coïncidence ? En effet, ce sont deux rochers côte à côte assez identiques, ici aucun nom ne leur est donné, quelle que soit la version du jeu. Et pourtant, le fait qu'on puisse les voir ici, uniquement sur cette carte du monde, et pas ailleurs, tendrait à dire que les développeurs tenaient tout de même à y faire un clin d'oeil.

Conclusion

Bien, je crois que nous avons fait le tour ! A travers ce dossier, vous avez pu avoir une rétrospective du Spectacle Rock, ou Rocher du Spectacle en français (ou encore Megane Iwa en japonais !) à travers presque tous les opus de la série. Il est encore présent dans Skyward Sword, le dernier jeu en date, c'est dire si ce clin d'oeil persiste maintenant depuis plus de 25 ans ! C'est d'autant plus amusant que dans tous les jeux ultérieurs à A Link to the Past, ces deux rochers n'ont plus jamais été nommés, ou presque.

Vous me prendrez certainement pour un fou d'avoir fait tout un dossier juste pour deux gros cailloux. Et je dois l'admettre, je suis fou. Fou de Zelda, et fou de clins d'oeil dans Zelda ! Dès lors que j'ai découvert le Spectacle Rock, qui n'est, comme nous avons pu le voir tout au long de ce dossier, pas qu'un simple clin d'oeil, je me suis dit qu'il méritait au moins un dossier comme celui-ci, surtout que pour trouver des informations à son sujet sur le web, et ce même sur la toile anglophone, est assez difficile. Quoiqu'il en soit, j'espère vous avoir fait découvrir bien des choses sur ma saga vidéoludique préférée, et j'espère que vous aurez eu autant de plaisir à lire ce dossier que j'en ai eu à l'écrire, même si je dois l'avouer, il m'a donné beaucoup de mal !
Pour finir, je tiens à préciser qu'aucune image in-game ne provient d'Internet, elles ont toutes été confectionnées par mes soins. Je remercie tout particulièrement Sanitarium026 pour les images de The Wind Waker, Four Swords Adventures, et Skyward Sword.

Je vous remercie d'avoir lu ce dossier, et je remercie Ariane de le publier sur le Palais de Zelda :-)


Un grand merci à Sanitarium026 pour les images !

 

Si vous souhaitez envoyer un commentaire à l'auteur à propos de ce dossier, vous pouvez le faire ici.

Ajouter un commentaireLire les commentaires

Le Palais de Zelda :: Webmaster: Ariane
Design créé par Sylvain
www.palaiszelda.com :: Copyright © 1999-2017
Note légale : Ce site est protégé par les lois internationales sur le droit d'auteur et la protection de la propriété intellectuelle. Il est strictement interdit de le reproduire, dans sa forme ou son contenu, sans un accord écrit préalable du "Palais de Zelda".
retour au haut de la page