Poèmes

Lisez l'annonce de ce forum !
Répondre
Avatar du membre
Jaima the Gerudo
Messages : 42
Enregistré le : 03 août 2003 10:16
Pays : Canada
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylienne
Localisation : Dans mon appartement hoho

Poèmes

Message par Jaima the Gerudo » 16 juin 2004 21:27

Si il est vrai que la pluie embellit les roses
Il doit pas pleuvoir sur toi, chose!


ou encore un truc encourageant:

Pourquoi continuer
Quand on va arrêter
Dans une porte fermée
à Clef!


Ou un truc de ma mèreuh:

Un jour un sage m'a dit:
Ne regarde pas la profondeur de l'eau
Mais contente-toi de t'y baigner!


Moi je dis:

Suis le conseil du sage
Regarde la profondeur de l'eau
Car si tu sais pas nager
TU VAS TE NOYER!


>.<!
Jaima - 27e membre de ce forum!

Avatar du membre
Es57
Messages : 60
Enregistré le : 22 mai 2004 0:10
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylien
Titre personnel : Serial Lawyer
Localisation : Where I can see ya...

Message par Es57 » 17 juin 2004 19:52

Bon, puisque tout le monde a l'air de poster des poèmes, je vais en poster un que j'ai écrit, comme tout le monde s'en doutera, dans une période d'intense déprime. :roll:

Dans l'ombre de la Faucheuse...


Dans l'ombre de la Faucheuse,
J'irai me reposer.
En cette journée malheureuse,
Elle saura m'accepter.

C'est l'esprit volage d'un coeur,
Qui, un triste soir d'hiver,
Fit tout mon malheur,
Cela pour une chimère...

Dans les bras de la Mort,
J'irai me réfugier.
Quel intolérable sort,
Pour celui qui longtemps, n'y a pas même songé.

C'est avec son sang qu'il écrit ces vers,
Le poète qui désespère,
D'un rêve éphémère,
Sans espoir, que du verre.

Viens à moi, je t'appelle maintenant.
Voilà mon ultime requête,
Arrache-moi des griffes de la bête,
Que certains nomment tourment.

Il fait froid, soudainement,
Est-ce toi, délivrance ?
Qui sans mot, vient me chercher doucement,
Mettre fin à cette errance ?

Ô douce Mort, je t'appelle simplement,
Tu ne crains ni amour ni fierté,
En un instant, tout peut bien s'effondrer,
Bien plus vite, tout deviendra néant.

C'est dans ton ombre que j'irai me reposer,
J'attendrai que s'abatte la sombre faux,
Ainsi, ma tête pourra bien tomber,
Ce sera la fin de tous mes maux.


Es57
"Le véritable poète a pour vocation d'accueillir en lui la splendeur du monde"
(Johann Wolfgang von Goethe)

Avatar du membre
Alexleserveur
Messages : 51
Enregistré le : 03 mai 2003 14:06
Pays : France
Age : entre 26 et 40
Hylien / Hylienne ? : Hylien
Localisation : C'est pas parce que j'habite Bourg-Clocher que je suis une cloche ! =p
Contact :

Message par Alexleserveur » 21 juin 2004 20:30

j'ai retrouvé quelques productions signées "moi" que je vais vous faire partager. bon c'est plus des chansons que des poèmes, et ce n'est pas très mélancolique mais les voici :

Coeur brodé

La nuit étoilée
Serrée dans un corsage
Viens donc dégraffer
Mon coeur un peu trop sage

Envie ennivrante
De tatouer tes cris
Je me sens brûlant
De goûter l'interdit


Viens explorer mes secrets, la chaleur de mon sang
Derrière mes amours glacées, se cache un volcan


Viens, approche, tu es mien
Marionette ou pantin
Glissant entre mes mains
Obéis !
Viens, pour un plaisir sans fin
Prends mon coeur dans tes mains
Suis la courbe de mes reins
Je t'en prie !
Viens, sois donc plus félin


Nos deux corps voûtés
Allongés dans un rêve
Ta bouche envoûtée
Perdue contre mes lèvres


Tu as dans le cou
La morsure de Lilith
Et sur mes dessous
Ton regard qui crépite


Viens explorer mes secrets, la chaleur de mon sang
Derrière mes amours glacées, se cache un volcan


Viens, approche, tu es mien
Marionette ou pantin
Glissant entre mes mains
Obéis !
Viens, pour un plaisir sans fin
Prends mon coeur dans tes mains
Suis la courbe de mes reins
Je t'en prie !
Viens, sois donc plus félin



Double je

Je laisse couler une larme sur ma joue
Pour qu'ils puissent dire de moi que j'ai un coeur
Offre de mon temps et de mes sous
Afin d'être vu comme un bienfaiteur

Me répands dans le vice et la haine
Jusqu'à ce que mon coeur soit pétrifié
Brise ma douce peau de porcelaine
Pour que mes sentiments puissent s'envoler


Le temps qui coule entre mes doigts
Le sang qui coule sur mes joues
Autant de traces sur mon coeur
Tout votre univers me fait peur

Je reste ici, cherchant ma voie
Je cours dans ce monde de fous
Après le fric et le succès
Quitte à tous vous enterrer...


Je lègue mes BA et mon avenir
De larmes en cris, de coups en pleurs, je donne
Tout ce que j'ai et qui peux vous nuire
Crier ma haine à en être aphone

Enracinées et ancrées en moi
Mes valeurs étouffent sous mon étreinte
Pour gagner, il faut brûler sa foi
Cacher son visage derrière une feinte


Le temps qui coule entre mes doigts
Le sang qui coule sur mes joues
Autant de traces sur mon coeur
Tout votre univers me fait peur

Je reste ici, cherchant ma voie
Je cours dans ce monde de fous
Après le fric et le succès
Quitte à tous vous enterrer...



Papier glacé

Je me prélasse
Mon make-up s'efface
Aucune trace
J'me lasse
Du temps qui passe...

Dans mon regard
Mi-rude, mi-hagard
J'ai peur du noir
Le soir
Je m'endors tard...


J'vois pas d'mirages
J'écris ma vie
Aucun nuage
J'embrasse, je ris
Je vis dans l'air
A chaque instant
Mon ciel est clair
Et vive le vent !


J'étends mon corps
Le long des accords
Je vis dehors
Je sors
Dans mes décors...

Mon coeur est pur
Un tigre à rayures
J'abats les murs
J'assure
Même quand c'est dur...


Je suis tout seul
Et puis je t'aime
Le jour, je cueille
La nuit, je sème
Je mondanise
Les papillons
Je suis la brise
Je tourne en rond !


J'infantilise
Papier glacé
Je futilise
Candide à souhait
Je ris toujours
Je vis encore
Je croque l'amour
Quand Rose s'endort !


Je suis le ciel
De fil en merveille
Je cueille le miel
J'abeille
Dans mon sommeil...

Loin des instants
Je prends du bon temps
Je suis le vent
J'attends
Le prince charmant...


Promis Ariane, la prochaine fois je fais plus court ! :oops:
Alexleserveur : remède antiflood !

Mon LiveJournal

Avatar du membre
Alexleserveur
Messages : 51
Enregistré le : 03 mai 2003 14:06
Pays : France
Age : entre 26 et 40
Hylien / Hylienne ? : Hylien
Localisation : C'est pas parce que j'habite Bourg-Clocher que je suis une cloche ! =p
Contact :

Message par Alexleserveur » 21 juin 2004 21:26

euh tu parles du mon mien ? à moi ? "coeur brodé" ???? :oops: (espère que non sinon je vais rougir). En tout cas ça me ferait plaisir si vous aimez bien, puisque moi quand je serai grand (autant dire jamais lol ^^) je voudrais être écrivain hihihi. Donc parolier ça me plairait aussi. Mais bon là je commence à dévier le sujet...

*sifflote et s'en va gaiement*

Bon bin puisque ça a l'air d'être à moi que parle Ariane (à moi ! elle parle à moi ! ^^) je vous en redonne deux petits :

Ode à Lilith

Au lever du jour
Le coeur plein d'amour
J'ai vendu mon âme
A la Mère des femmes

Le soleil se couche
Le silence est louche
J'ai vendu mon âme
A la Mère des Flammes


Ce matin
J'ai rejoint Lilith
Mon chemin
Parcouru si vite
Dès demain
Ne sera qu'un mythe


Au lever du jour
Le coeur plein d'amour
J'ai vendu mon âme
A la Mère des femmes

Le soleil se couche
Le silence est louche
J'ai vendu mon âme
A la Mère des Flammes


Ca y est
Voilà ma défaite
Ma moitié
Prépare une fête
Car je n'ai
Plus du tout de dettes


Au lever du jour
Le coeur plein d'amour
J'ai vendu mon âme
A la Mère des femmes

Le soleil se couche
Le silence est louche
J'ai vendu mon âme
A la Mère des Flammes


J'ai rendu
Ce que j'avais pris
J'ai rendu
Tout jusqu'à la lie
J'ai rendu
Tout jusqu'à ma vie



Flavour of kisses

Loving is not a crime
I am a lonely star
If the moon could be mine
The sun's maybe too far


My roots are deep inside
I've got no shame, no pride
Don't cry for me
I don't like neither doves
Nor fools who promise love
Can you see ? I'm happy


So look me on the eyes, please
Just think of me, dear
Venus, I know she lies, miss
So listen to me !


I prefer the sun
A new life begun
Forget roses
A knife or a gun
It's a kind of fun
Not a disease
I just wannabe me
Just glam' and sexy
Flavour of kisses
I want what I see
Sunshine and beauty
I love you my darling
And that's why I sing


Don't search for any tears
Shut up and drink my words
I've got no smile, no fear
Follow me on my world


My story is a flight
Even if I've got to fight
But what is stress ?
Don't think you are better
I prefer adventure
Am I careless ?
Are you careless ?


I prefer the sun
A new life begun
Forget roses
A knife or a gun
It's a kind of fun
Not a disease
I just wannabe me
Just glam' and sexy
Flavour of kisses
I want what I see
Sunshine and beauty
I love you my darling
And that's why I sing
Alexleserveur : remède antiflood !

Mon LiveJournal

Avatar du membre
Liliane5
Messages : 20
Enregistré le : 27 oct. 2003 23:20
Localisation : Canada

Message par Liliane5 » 02 juil. 2004 21:08

Youplaboum, un topic fantôme! (^^") J'ai manquer mon coup la première fois, donc, je le remets ici! (Attention! Pas obligé de le relire 2 fois! **Wah, l'avertissement...**)

La voix de la raison

Écoute la voix de la raison
Ce qu'elle te dit est bon...

Elle a peur, elle a froid
Comment est-elle devenue comme ça
Dans ses mots si doux, si fragiles
Ils ont vu l'exil

Une goutte d'eau salée perle au coin de sa paupière
Descend lentement sur sa joue et sur son cœur se perd
Bientôt rejoint par d'autres de ses semblables
Tous s'enfouissent dans son cœur de sable

Écoute la voix de la raison
Ce qu'elle te dit est bon
Écoute la voix de la raison
Ce chant de tous les sons
Écoute la voix...

Toutes particules de joie l'a quitté
"Oui, quittez ce monde, partez
Ce monde de chaos
Où tous vous mènent en bateau"

Mais tout n'est pas perdu
Elle se relève péniblement
Avant son dernier salut
Son corps est secoué de tremblements

Écoute la voix de la raison
Ce qu'elle te dit est bon
Écoute la voix de la raison
Cette mélodie au millier de tons
Écoute la voix...

Sous le choc de l'effort
Elle croit bien à la mort
Cet ange déchue
Par la souffrance détenue

Son corps est meurtri
Son espoir parti
Elle se met à tomber, et tomber
Vers ce monde d'abîmes délabrées

Écoute la voix de la raison
Ce qu'elle te dit est bon
Écoute la voix de la raison
Cette unique chanson
Écoute la voix...

C'est alors qu'un miracle se produit
Aux yeux de toute une nation
Ses ailes mutilés repousse en harmonie
Né d'un désir profond

Déployant ses ailes folles
Elle virevolte, et se détache du sol
Quittant ce monde qu’elle a tant détesté
Pour rejoindre le ciel étoilé

Écoute la voix de la raison
Ce qu'elle te dit est bon
Écoute la voix de la raison
Cette mélopée de satisfaction
Écoute la voix...

Écoute la voix...


~~~~

Des commentaires SVP ^-^
Je serais moins présente mais je lis quand même vos messages ^^!

Avatar du membre
Jaima the Gerudo
Messages : 42
Enregistré le : 03 août 2003 10:16
Pays : Canada
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylienne
Localisation : Dans mon appartement hoho

Message par Jaima the Gerudo » 11 juil. 2004 19:11

Voila un poeme que je viens de rédiger, et que jaime beaucoup. Les personnes écrivant des fanfictions se reconnaitrons dans ce poeme.

L'écriture

Lorsqu?on était enfant
On nous a apprit à rêver
Cependant en grandissant
On nous a apprit à oublier

Seuls les grands rêveurs
Continuent malgré le futur
Ils pratiquent un art de labeur
Qu?on nomme simplement l?écriture

Car jamais leurs rêves fous
Ont pu être anéantis
Ils partagent avec tous
Leur sens de la vie

Voilà où je veux en venir
Pourquoi je me suis révoltée
Écrire à n?en plus finir
Pour ne pas oublier?

Ce que je suis, ce que je serai.
Jaima - 27e membre de ce forum!

Avatar du membre
Nalaya
Messages : 48
Enregistré le : 14 mai 2004 2:45
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylienne

Message par Nalaya » 15 juil. 2004 0:22

J'ai ecrit ce poème il y a 3 jours :

Hier encore je n'etait qu'une petite fille innocente,
Je revais de vieillir, de devenir une femme,
Une femme heureuse et comblée,
Mais je n'arrive pas à atteindre ce rêve,
J'ai vite apprit l'amour, pour aussitôt m'y perdre,
Je veux tout abandonner sans en avoir le courage,
Me traiterons t'on de lâche ?
La peur et le chagrin envahissent mon coeur,
Je voudrais remonter le temps pour redevenir cette petite fille,
Etre berçée par la vie sans vieillir,
Tout n'est qu'illusion,
Le monde adulte est cruel,
Mais je dois l'affronter chaque jour,
En me redressant pour paraître forte,
Toujours pour les autres,
Mais les autres pensent t-ils à moi ?

Avatar du membre
Draco
Messages : 24
Enregistré le : 19 déc. 2003 20:26
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylienne
Titre personnel : squatteuse
Localisation : loin... au delà de tout pensée...

Message par Draco » 19 août 2004 21:55

moi zaussi je compose et voici mon préférer qui est née sou ma plume:

Disparue à jammais

Je sent le vent sur ma peau
Je sent ton regard dans mon dos
Je me retourne, tu me souris
C'est alors que la joie m'envahi

Je cligne des yeux et c'est l'obscurité
Je me rend compte que j'ai encor rêver
Tu n'existe pas plus que les Fées
C'est alors que j'ai envi de pleurer

Le soleil s'est voilé
Je tourne en rond dans une cage carré
Depuis le temps que je suis enfermer
Tu aurais du venir me sauver

Pourquoi suis-je sequestrer?
Pourquoi m'a-t-il enlever?
La folie s'empard peu à peu de moi
Je me dit que je suis fille de roi

La faim, le froid on eu raison de moi
Mes paupière tombe pour la dernière fois
Je rejoind ses rois don la foli me dit être la déscendante
Mais s'est une chute si lente

Non, je te voi enfin
Est-ce que je rêve ou bien...?
Je tend la main et touch ta joue
C'est un contacte si dous que j'oublie tout

Z'en pensé koi?
[Tiens-toi droit et sourie]

vi, vi, je suis de retour après de très longues années^^ On ne se passe pas de Zelda si facilement...

Avatar du membre
Nalaya
Messages : 48
Enregistré le : 14 mai 2004 2:45
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylienne

Message par Nalaya » 27 août 2004 0:20

Le remord et l'inquiétude rongent le coeur,
On se forçe à sourire et à se montrer autrement que l'on est,
Ma plus grande peine serait de deçevoir mon entourage,
Mais à vouloir se cacher, on facilite les recherches,
Et combien de temps pouvons-nous tenir ?

Le plus grand crime commit est celui d'être humain,
À trop penser, à trop réfléchir, on finit par se perdre,
La vie n'est pas faîtes que de cadeau,
Mais à ouvrir les paquets piégés, on commençe à perdre confiance en soi,
Et si la confiance n'existe plus, la vie perd de son sens.

Avatar du membre
Zack
Messages : 31
Enregistré le : 13 mars 2004 16:02
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylien
Titre personnel : Modérateur retraité (y)
Localisation : Verdun (55)

Message par Zack » 31 août 2004 15:45

bon^^hier soir j'était disons....pas dans mon meilleur état alors...


Affliction


Lorsque après le bonheur,
La peine vient à moi,
Et que je ne puis lui résister,
Qu?en essayant de l?apercevoir,
Un voile me trouble la vue,
Un voile qui ne cesse de flotter,
Sans jamais disparaître.

Lorsque les couleurs cessent d?exister,
Que le monde cesse de tourner,
Et que mon c?ur s?attache à l?espoir,
Mais une nouvelle fois je ne puis lui résister,
Alors ce voile cesse d?exister,
Les larmes se mettent à couler sur mes joues,
Mon c?ur cesse de se battre,
Laissant libre court à cette peine,
A ces larmes sur mon visage,
Et alors que cette larme atteint ma bouche,
Une nouvelle se met à couler,
Suivant le court sans fin,
De la tristesse qui déchire mon âme.

Alors la vie m?apparaît,
Telle qu?elle est réellement,
Elle est une arène dans laquelle on ne cesse de lutter,
Pour enfin atteindre la dernière lueur céleste,
Et alors c?est la mort qui vient nous chercher,
Notre dernière lutte, notre dernier combat,
La vie est telle une larme, qui cesse de couler,
Sur le visage en peine d?une âme brisée.
Zack
« Mais si mais si, je suis vivaaaant ! »

Avatar du membre
Zack
Messages : 31
Enregistré le : 13 mars 2004 16:02
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylien
Titre personnel : Modérateur retraité (y)
Localisation : Verdun (55)

Message par Zack » 23 sept. 2004 12:27

Encore un chtit poeme que j'ai fait ce matin:

Loin de mon c?ur?

Lorsque tu es partie, loin de moi,
Loin de mes yeux,
Loin de mon c?ur,
Tu m?as promis, à cet instant,
Qu?un jour,
Un jour de ta vie,
Un jour de la mienne,
Que tu reviendrais,
Ici, près de moi,
Près de mes yeux,
Près de mon c?ur.

Depuis ce jour de peine,
Je t?attends,
Encore et toujours,
J?espère te voir près de moi,
Près de mes yeux,
Près de mon c?ur.

Depuis ce jour,
Des années ont filées,
Et tu n?es toujours pas là.
Tu es aussi inaccessible qu?auparavant,
Qu?au temps où pour toi,
L?amour n?était qu?une histoire,
Une histoire impossible,
Mais j?y crois,
Et jusqu?a ma mort j?y croirai,
Te voir devant moi,
Devant mes yeux,
Devant mon c?ur.

Ce jour n?est toujours pas arrivé,
Je l?attends,
Mais ce matin,
Je sens que c?est un matin spécial,
Un de ces matins où l?on est persuadé que seul le bonheur viendra,
Et ce matin je t?ai vu,
Aussi belle que lorsque tu m?a quittée
Telle que je te voulais,
Auprès de moi,
Auprès de mes yeux
Auprès de mon c?ur.

Alors je l?ai vu,
Tu m?as oubliée,
Il m?a remplacé,
Je le vois en toi,
En tes yeux,
En ton c?ur,
Cet homme que je ne suis pas,
Tu l?a préféré a moi,
Je l?ai senti,
Je ne suis qu?un ami pour toi,
Comme au temps où tu vivait en moi,
En mes yeux
Dans mon c?ur.
Tu étais ma vie,
Je vivais pour toi,
Je me leurrais,
Tu ne voyais en moi qu?un être,
Précieux certainement,
Mais pas aussi précieux que tu l?était pour moi.

Je ne peux plus rien faire,
Avancer seul dans cette ville ?
Seul ?
Sans toi en moi ?
Non?
Je ne vivrai plus,
Je le sais au fond de moi,
Tu animais mon c?ur,
Tu étais ma raison de vivre,
Tu m?as quittée
Alors?

Un seul choix s?offre a moi,
Quitter cette ville qui est ma vie,
Fuir ?
Non?
Que faire alors ?
Je n?en sais rien?
Si tu étais moi,
Mes yeux,
Mon c?ur,
Que ferait-tu ?

Jamais tu ne répondras à cette question,
Tu es repartie,
Sans que je t?ai dit ce que je ressentais pour toi.
Tu le sauras un jour,
Un jour où tu reviendras,
Mais je le sais,
Tu ne reviendras pas.

Encore une fois et pour toujours,
Tu es et restera,
Loin de moi?
Loin de mes yeux?
Mais dans mon c?ur.
Zack
« Mais si mais si, je suis vivaaaant ! »

Avatar du membre
RoyalrpG
Messages : 49
Enregistré le : 29 févr. 2004 12:02
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Localisation : Au Pays Des Merveilles
Contact :

Message par RoyalrpG » 26 oct. 2004 20:38

Bon, alors je vais essayer, cela viens de moi :sm_27 :

Je la sens en moi depuis ma naissance
Cette chose que l?on évite toute sa vie
En essayant par tous les moyens depuis l?enfance,
Vivre en pensant à Elle est un supplice que je renie.

Alors pourquoi vivre avec cette chose en tête ?
Si l?on sait qu?elle va nous rattraper tôt ou tard
Donc, en cette pensée, on profite des fêtes,
De la drogue, des choses nouvelles et d?être soûlard.

Et brader sa virginité à n?importe qui pour enfin
Oui, enfin conté sa fierté de ne plus être pucelle
Serait-ce une fierté ? Pour la personne, c?est la fin,
Des inconscientes moqueries à propos d?elle.

Et, en étant tellement fière, passe pour une fille facile
Jusqu?au jour, dans la nuit en rentrant
Sur le chemin, une « chose » la tuera suite au moment difficile,
Et une inondation de la famille, à la vision de leur fille en sang.

Mais cela n?est qu?une réalité de l?infini
Parmi tant d?autre façon de mourir
Quant on est à cette réflexion de la vie,
Autant choisir sa voie et dès le berceau choisir comment tout va finir?


(Je n'aimes pas trop, qu'est ce que vous en pensez?)
"Parce que tu es . . . Une marionette."
Séphiroth-Jénova
\?/¥\?/ Modérateur du Palais de Zelda \?/¥\?/

Avatar du membre
RoyalrpG
Messages : 49
Enregistré le : 29 févr. 2004 12:02
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Localisation : Au Pays Des Merveilles
Contact :

Message par RoyalrpG » 27 oct. 2004 14:23

Erf...Encore un de moi :mrgreen: :

Comment une telle créature puisse exister ?
Un être si chère à mes yeux
Que l?on ferait tant de chose pour la faire succombée
Un être trop aimé est sans doutes le plus beau bonheur pour eux ;

Nous,?Cette passion peut dépasser tous les désirs de l?univers
Qui puisse exister dans ce monde ces temps ci
Comme il n?y a plus d?espoir sur cette terre
La seul chose qui me redonne goût de vivre ici ;

C?est bien Toi, très cher être aimé de mon c?ur
Pas de moi, comme c?est mon c?ur qui choisi
Grâce à toi je réussi à dissiper tous ces leurres
Une révélation qui me garde encore en vie ;

Mais est-ce un amour réel ?
Je ne sais plus faire la différence aujourd?hui
Mon âme est peinée, brisée, prête à craquer comme une ficelle
De cette chose que l?on appelle, je crois, la vie ;

Mon Paradis serait plutôt ton Enfer
Et mon Enfer serait plutôt ton Paradis
Enfin, ce choix sera selon toi, selon le jugement de Lucifer
Et lorsque l?un de nous deux moura, ce sera la fin de ce qui règne dans ce monde ; la Vie?

Erf? Je demande pareil que mon précédant :wink:
"Parce que tu es . . . Une marionette."
Séphiroth-Jénova
\?/¥\?/ Modérateur du Palais de Zelda \?/¥\?/

Avatar du membre
Jaima the Gerudo
Messages : 42
Enregistré le : 03 août 2003 10:16
Pays : Canada
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylienne
Localisation : Dans mon appartement hoho

Message par Jaima the Gerudo » 30 oct. 2004 6:06

Je marchai jusqu'à la maison
Le visage un sourire serrein
Clopinant à travers les buissons
Chantant ma joie avec entrain

Je levai les yeux au ciel d'un beau bleu
Et regardai les feuilles de l'automne
Multicolores, par terre, un délice pour les yeux
Me sortir doucement de ma vie monotone

J'arrivai à la maison, dégourdie
Et alla aussitôt ouvrir mon PC
Ce rituel, accompli tous les après-midi
Habituellement, me rendais gaie

Aujourd'hui, ce fut différent
La mauvaise humeur est contagieuse
Mon coeur eut un trou béant
Je n'étais plus aussi heureuse

Le pire dans tout ça?
Personne ne m'a aidée
Seule. Seule. Pourquoi?
Je ne suis pas assez appréciée.

Les feuilles et le beau temps
Ce sont des illusions ignobles
Ne faites pas les enfants
Je suis à présent humainophobe.


Drolement nul. Mais ça explique bien ce que je vis.
Jaima - 27e membre de ce forum!

Avatar du membre
Linkette
Modérateur
Messages : 454
Enregistré le : 23 mars 2003 12:45
Pays : France
Age : entre 26 et 40
Hylien / Hylienne ? : Hylienne
Titre personnel : Soeur Sadicus
Localisation : Un lieu magnifique entouré de bleu
Contact :

Message par Linkette » 16 mars 2005 20:06

Argh, c'est pas vraiment mon style de ressortir des topics qui sont tout au fond des sous-forums, surtout à la dernière pas, mais bon, comme j'ai besoin d'un peu d'aide... ><

Alors, pour vous résumez rapidement le tout : En français, la prof nous a proposé d'écrire un poème (pas forcément avec des rimes, des alexandrins et compagnie) à l'aide d'une image qui est sur une carte postale (et qu'on va envoyer à quelqu'un au hasard dans le Doubs...).
On a vu une fois l'image, et on l'a retournée. On devait prendre deux mots en rapport, et trouver dans les sons et les lettres d'autres mots. Après, on a retourné à nouveau l'image, et on devait regarder et trouver un ou plusieurs détails qu'on n'avait pas remarqué. Et à nouveau, on devait trouver des mots avec les sons et les lettres.
Et avec ces nouveaux mots, il faut faire un poème. Mais je n'ai aucune inspiration pour faire des poèmes T_T.

Donc j'aurais voulu que quelqu'un me "passe" un peu d'imagination (c'est mal, je sais, mais je mettrais vot'signature XD). Sur l'image, il y a une table, avec un gâteau aux fraises. Un peui plus loin, il y a un grand saladier avec des fraises. Derrière la table, il y a une vieille dame, qui a l'air de faire une tête qui se dit "Est-ce qu'il est bien fait" ou quelque chose du genre, avec une main sur sa bouche. Autour de la table, il y a cinq chaises si je me souviens bien. Derrière, il y a l'évier, avec des torchons et de grandes louches. En haut, il y a des placards, et à droite de l'image, après les placards, il y a un bidule qui sert pour l'aération au-dessus de la plaque pour faire cuire les aliments. Sur ce bidule d'aération, il y a des animeaux (principalement des ours je crois) qui tiennent sur le métal avec des aimants.
Donc j'ai trouvé comme mots de départ : Gateau, Sourire, Pose immobile, Animeaux, Bol de fraises (c'est nase, je sais -_-) Et avec ces mots, j'ai trouvé Eau, Rire, Souhait, Animé (avec ses dérivés) Mobile, et d'autres mots tout aussi inutiles.

Donc pour les gens qui m'aideront un ptit peu, je leur dis déjà un graaaaand merci, et si j'arrive à y réfléchir, je leur ferai un jouli cadeau personnalisé!^^ (c'est le moins que je puisse faire T_T)

^_^
Un petit avatar ? Mis à jour le 03/09/12
Siegfried leva les yeux au ciel.
"Mais Seigneur Odin, qu'est-ce-que je vous ai fait ?!"
Nous préférons censurer la réponse d'Odin.
Image

Répondre