• Legend of Zelda
  • Adventure of Link
  • A Link to the Past
  • Link's Awakening
  • Ocarina of Time
  • Majora's Mask
  • Oracle of Ages
  • Oracle of Seasons
  • Four Swords
  • The Wind Waker
  • The Minish Cap
  • Four Swords Adventures
  • Twilight Princess
  • Phantom Hourglass
  • Spirit Tracks
  • Skyward Sword
  • A Link Between Worlds
  • fin du menu jeux

Super Smash Bros

Ecrit par Jiji_666 qui s'est surtout intéressé au personnage de Link dans ce jeu.


Super Smash Bros


Sorti au Japon en 1999 et développé sur Nintendo 64 dans les studios HAL Laboratory (les papas de Kirby, notamment), Super Smash Bros rend en quelque sorte hommage aux grandes figures de Nintendo, tels que Mario ou Zelda. Vous pourrez y incarner le perso de votre choix dans un véritable jeu de baston afin d'envoyer paître les tas de pixels qui vous ont toujours fait ch... suer !

Super Smash Bros
Quatre Links ? Ben, pourquoi pas ?

SSB (pour abréger) se compose de deux modes distincts : le mode solo et le mode multi-joueurs (on s'en serait pas douté ^^). Et maintenant, petite question existentielle : par lequel des deux commencer ? Eh bien, dirais-je, pour plus de convivialité, nous allons aborder en premier lieu le mode multi-joueurs.

Comme nous l'avons dit en partie un peu plus haut, vous avez la possibilité de choisir votre héros favori parmi les 12 listés, dont 4 seront à débloquer par la suite. Il s'agit donc de Mario (on s'y attendait pas ^^), Pikachu, Donkey Kong, Samus Aran, Fox McCloud, Yoshi, et bien sûr, le splendide, l'inévitable, le fantasmagorique, le... bref, j'ai nommé... Kirby ! Euh... Ah tiens, y'a Link aussi, j'avais oublié... Bien, maintenant que les présentations sont faites, nous pouvons dès alors entrer (enfin) dans le vif du sujet ! Mais avant de pouvoir vous taper dessus tranquillement, il vous faudra d'abord débattre sur le choix d'une arène, et là je sens que Certains vont avoir le plaisir de débattre avec leur propre conscience (et oui, on peut jouer seul en mode multi). Chaque environnement correspond à l'un des personnages jouables, le château de Pitch pour Mario, la planète Zebes pour Samus, et comme vous l'aurez sûrement deviné, le palais de Zelda pour Link (oui, bon, ça va, hein !).

Super Smash BrosLa grande particularité de SSB vient du fait que les personnages possèdent un panel d'attaque très vaste, différent pour chacun. Ainsi, quand vous contrôlerez Link, vous pourrez aussi bien utiliser votre épée que votre boomerang, vos bombes ou encore votre grappin. Ceci n'est évidemment qu'un aperçu de leurs capacités, les coups spéciaux (comme l'attaque cyclone ou le "coup vers le bas") étant relativement plus complexes à maîtriser. Tellement complexe, d'ailleurs, que l'on préfère souvent foncer dans le tas en appuyant sur n'importe quels boutons plutôt que de préparer sournoisement son prochain coup foireux, foireux comme par exemple quand ce crétin de Yoshi vous bouffe dès que vous vous approchez sans que vous n'ayez eu le temps de faire le moindre geste. Heureusement, certains items sont là pour vous aider dans votre tâche, comme par exemple le marteau qui envoie valdinguer tout le monde à deux kilomètres (mon préféré !) où encore la pokéball qui, si vous la lancez, fait sortir devinez quoi !

Super Smash BrosTout ceci est bien joli les amis, mais nous n'avons pas encore parlé de la toile de fond ! En effet, on aurait pu craindre que les studios HAL Laboratory fassent un massacre des univers créés par Nintendo. Détrompez-vous ! Non seulement SSB en reprend les lieux et les personnages (si je vous l'ai pas encore dit), mais il récupère également leur design façon N64, que ce soit pour les persos ou les décors 3D. On retrouve alors avec une grande nostalgie Link de OOT ainsi que le décor qui va avec. Même les thèmes musicaux ont été repris, ce qui donne au final un rendu très agréable et homogène. Malheureusement, il faut bien souligner le défaut majeur du gameplay, qui d'ailleurs se fait sentir dès les premières minutes de jeu : Les décors sont en 3D, certes, mais les déplacements sont restreints de droite à gauche. Ce qui est bien navrant, surtout pour une N64. Mais, bon... très franchement, quand on voit l'imprécision des coups, on se dit que c'est bien mieux comme ça, sans quoi le champ de bataille deviendrait un joyeux gros désordre (plus qu'il ne l'est déjà d'ailleurs) ! Fort heureusement, la caméra est là pour venir redresser le pli. Les concepteurs ont eu la bonne idée de faire zoomer /dézoomer le champ de bataille en fonction de la position des personnages les uns par rapport aux autres, de manière à ce que tout le monde puisse rentrer à l'intérieur de l'écran. Cela permet d'avoir une vue plus précise de l'action sans qu'un joueur se retrouve largué du champ de vision de la caméra.

Super Smash Bros
Tiens ! prends ça, s'pèce de pyromane !

Nous allons maintenant parler un peu de ce fameux mode solo. Dans ce dernier, vous devrez venir à bout d'une série de combat où vous aurez la possibilité de paramétrer votre nombre de vies et le niveau de difficulté. A chaque combat, le principe est toujours le même : éjecter l'adversaire hors de l'écran. Une fois les 10 combats remportés et le boss final vaincu manu militari (ceux qui ont joué à SSB cerneront l'allusion), il vous faudra affronter un nouveau perso en duel. Si vous le battez, vous pourrez alors le débloquer et combattre avec lui en mode solo ou multi-joueurs. Il y en a 4 en tout, je ne les citerai pas pour ne pas spoiler (niark niark !). Mais là encore, on reste un peu sur sa faim. Puisque l'enchaînement de combat reste toujours pareil, des bonus ont donc été ajouté afin d'agrémenter quelque peu la chose. Mais ceux-ci étant également les mêmes tout le temps, le jeu reste finalement tout aussi répétitif. Pour finir, sachez qu'il existe un mode entraînement vous permettant d'affiner vos techniques de combat si un jour vous en avez marre de jouer comme un bourrin.

Voilà, c'est la fin, j'espère que ce petit retour dans le temps vous aura plu, au revoir à tous et bon courage !


Super Smash Bros

Merci à Guilhem !

Note légale : Ce site est protégé par les lois internationales sur le droit d'auteur et la protection de la propriété intellectuelle.
Il est strictement interdit de le reproduire, dans sa forme ou son contenu, sans un accord écrit préalable du "Palais de Zelda".
retour au haut de la page
Le Palais de Zelda :: Webmaster: Ariane
Design créé par Sylvain
www.palaiszelda.com :: Copyright © 1999-2014